Postures de yoga – Les avantages de l’apprentissage des positions de base du yoga

Le yoga est un excellent moyen de tonifier tout votre corps et de rester en forme. Les différentes asanas (postures de yoga) étirent et conditionnent en douceur vos muscles, articulations et ligaments. Elles augmentent également la flexibilité, renforcent votre système immunitaire et améliorent la respiration. Si vous êtes novice en matière de yoga, commencez par les 10 postures de base.

Cette posture de yoga est facile à apprendre et peut être pratiquée au sol ou sur une chaise. Tenez-vous debout, les pieds écartés à la largeur des épaules et tendez les jambes. Pliez ensuite les genoux et penchez-vous vers l’avant dans votre poitrine pour que votre tête et votre colonne vertébrale forment un U. Les fesses étant parallèles au sol, appuyez sur le sol pour vous soutenir tout en gardant les épaules et la tête droites. Inspirez et relâchez par le nez.

La Salutation au soleil, qui orne la partie supérieure de votre corps, consiste en une série de petits asanas qui agissent sur les principaux groupes de muscles de votre abdomen et du bas de votre dos. Pour effectuer cette pose de yoga, asseyez-vous sur une chaise avec les pieds au sol. Maintenant, penchez-vous vers l’arrière de façon à ce que votre tête et votre colonne vertébrale forment un U et reposez-vous sur le sol, en plaçant vos mains sur vos genoux. Inspirez profondément et tournez doucement la tête d’un côté à l’autre, en écartant le haut du corps du sol.

Adho Mukta Svanasana (pose de la montagne) est l’une des principales poses de yoga utilisées pour traiter l’hypertension et la haute pression sanguine. Elle permet d’étendre la poitrine et de tirer les épaules et les bras vers le haut. Placez les deux mains sur vos cuisses et appuyez doucement sur vos muscles abdominaux, en les soulevant légèrement du sol. Gardez le dos droit et respirez profondément.

Les 12 poses de base du yoga renforcent la moelle épinière, aidant votre corps à rester sain et équilibré. Elles contribuent également à l’expansion de vos poumons et à l’élimination du stress de votre système nerveux. Les trois principaux exercices de respiration du yoga pour améliorer votre capacité à respirer, détendre votre corps et maximiser vos poumons. Comme ces exercices de respiration améliorent votre capacité respiratoire et votre capacité pulmonaire, vous pourrez inhaler plus d’oxygène et exhaler moins de dioxyde de carbone, ce qui se traduit par un débit cardiaque accru, une immunité renforcée et une meilleure santé générale.

Respirer correctement pendant la pratique du yoga vous permettra de connaître une véritable liberté et un véritable calme. Vous pouvez accroître votre concentration et votre conscience en vous concentrant sur votre respiration pendant les postures de yoga. C’est ainsi que certains étudiants constatent que leur concentration s’améliore lorsqu’ils pratiquent le yoga au quotidien. Vous pouvez commencer lentement et augmenter progressivement vos postures de yoga. Si vous vous sentez étourdi ou malade pendant que vous faites un exercice, arrêtez l’exercice et asseyez-vous jusqu’à ce que votre corps se stabilise à nouveau.

Au fur et à mesure que vous progressez dans les différentes postures de yoga, vous remarquerez que les postures de base comme la position du triangle, de la planche, du dos courbé et de la chaise s’améliorent progressivement à mesure que vous vous enfoncez dans les postures. Les débutants remarqueront peut-être que les poses de base sont difficiles au début, mais ils s’y habitueront et finiront par les maîtriser. Toutefois, si vous avez du mal à commencer une pose, n’hésitez pas à demander l’aide d’un professeur de yoga. La plupart des professeurs ont une grande expérience de l’enseignement des postures de yoga et sont généralement heureux de partager leurs connaissances. Si le professeur ne peut pas vous guider, consultez les livres de yoga dans votre librairie locale. Il existe plusieurs excellents ouvrages sur l’histoire et la pratique du yoga qui vous aideront à mieux comprendre cette pratique.

Un autre point important concernant la pratique du yoga que beaucoup de gens ignorent est que le fait de mal exécuter les poses de yoga peut faire plus de mal que de bien. Par exemple, lorsque vous effectuez la pose du crabe d’une manière qui exerce une pression sur le bas du dos, non seulement vous avez mal au dos, mais vous resserrez aussi les muscles de votre abdomen. Pour obtenir une flexibilité maximale, vous devez faire la pose correctement du premier coup.

Postures de yoga – Les avantages de l’apprentissage des positions de base du yoga
4.9 (98%) 32 votes